Livraison gratuite 2/5j - (France)

Quelle kalimba acheter ? Quelques conseils pour choisir votre instrument.

Il existe de nombreux types de kalimbas dans le monde, et nous savons qu'il peut être difficile de faire un choix pour son instrument de musique. Le guide de l'acheteur est là pour vous aider à choisir la kalimba qui vous convient.

Vous êtes débutant en musique ? Un musicien expérimenté qui veut vraiment se lancer dans la kalimba ? Un percussionniste qui ne connaît pas grand-chose à la musique mais qui peut la ressentir ? Vous cherchez un instrument original ? Vous cherchez à vous connecter avec l'histoire culturelle du continent africain ?

Quel que soit le type d'acheteur que vous soyez, il est très important que vous soyez attiré par votre kalimba. Si une certaine kalimba vous saute sans cesse aux yeux, votre vision et votre ressenti de la kalimba sont plus importants que les recommandations de ce guide de l'acheteur.
Consultez donc nos recommandations, mais avant tout, écoutez votre cœur.

Remarque: Pour ce guide, nous utilisons le terme général «kalimba» pour désigner tous les instruments d'un type similaire, tels que le kalimba, le mbira et la sansula. Bien que ces termes soient souvent utilisés de manière interchangeable sur le Web, une telle utilisation est techniquement incorrecte. Tout en respectant toutes les cultures et leurs instruments, nous simplifions les choses pour les débutants.

Pourquoi acheter une kalimba ?

 Les premières questions que vous devez vous poser sont:

  • Pourquoi ?
  • Dans quel but ?

Ces questions sont importantes car elles aideront à guider chaque décision à partir de maintenant. Les réponses vous aideront également à vous assurer que vous êtes satisfait de votre achat.

Alors, pourquoi voulez-vous une kalimba ? Voici quelques-unes des raisons souvent évoquées par les acheteurs.

  • Facile à apprendre                                      
  • Pour la beauté du son
  • Pour la relaxation / méditation
  • Pour jouer des chansons populaires *
  • Intérêt général pour la musique
  • Je l'ai vu dans une vidéo YouTube
  • Intérêt pour différentes cultures
  • Pour travailler ma concentration et ma mémoire

Si vous souhaitez jouer des chansons populaires (par exemple, des chansons occidentales ou orientales communes), vous devrez porter une attention particulière à la section de réglage.

 

Quel réglage pour votre instrument lamellophone ?

 L'une des premières choses que vous devez décider est de savoir comment vous voulez que votre kalimba soit réglée. Ce concept comporte deux parties.

La première, et de loin le plus important, est le style de réglage.

Si vous voulez pouvoir jouer des chansons familières, telles que celles jouées à la radio, vous en voudrez une qui soit réglée diatoniquement . Ne laissez pas le mot vous intimider; ce n'est pas aussi compliqué qu'il n'y paraît.

Pour le comprendre, regardons un clavier de piano :

note clavier piano explication

correspondance notes de musique français anglais

La plupart des musiques et instruments occidentaux ont utilisé (au moins plusieurs centaines d'années) l'échelle chromatique. Qui comprend les touches blanches et noires, il y a douze notes dans chaque octave (de C à B); sept sont blanches et cinq sont noires.

Les notes changent d'une touche à l'autre. Cependant, pour simplifier les choses, vous pouvez penser à l'échelle diatonique comme n'ayant que les sept touches blanches d'un piano. car c'est ainsi que sont faites les kalimbas les plus modernes !

Comme la plupart des kalimbas n'ont pas l'équivalent des touches noires, vous ne pourriez pas jouer toutes les chansons populaires. (Tout instrument a ses propres limitations.) Mais vous pourrez tout de même jouer un large répertoire !

Alors, comment savons-nous laquelle acheter ?

En général, il sera indiqué sur la fiche produit de la kalimba qui vous intéresse dans quelle tonalité cette dernière est accordée : 

  • Tonalité A  (La)
  • Tonalité B  (Si)
  • Tonalité C  (Do)
  • Tonalité D  (Ré)
  • Tonalité E  (Mi)
  • Tonalité F  (Fa)
  • Tonalité G  (Sol)

La tonalité C est devenue la "norme internationale" et est, de ce fait, très largement dominante sur les kalimbas en vente aujourd'hui. Suivie par la tonalité B et dans une moindre mesure la G.

Si vous avez besoin d'une kalimba à accord chromatique - c'est-à-dire qui a aussi les touches noires - il y a un nombre limité d'options, et aucune d'entre elles n'est bon marché. Celle de Hugh Tracey, qui a des notes au dos, coûte environ 160 $. D'autres, comme cette kalimba , sont davantage comme un piano et coûtent environ 1000 $.

 

Les lames de votre kalimba

Les «lames» font référence aux touches métalliques sur la kalimba que vous pressez pour produire le son. (Celles-ci peuvent également être appelées «clés», «dents» ou «lamelles».)

Les lames sont souvent les moins bien détaillées toutes les caractéristiques des kalimbas, mais elles ont le plus grand impact sur le son de votre instrument.

 

Lames en métal

Les touches des kalimbas peuvent être fabriquées à partir de différents types de métaux, les variations d'acier étant les plus courantes. (Certains disent simplement «métal», ce qui ne vous éclair pas tellement...)

De nombreuses kalimbas sont fabriquées dans divers pays (comme la Chine), et les pièces dont ils s'approvisionnent peuvent être fabriquées dans d'autres pays (comme l'Allemagne). Cela pourrait expliquer pourquoi la nomenclature n'est pas toujours claire.

Par exemple, le terme «minerai» fait référence au métal brut; cependant, il est courant que les lamelles de kalimba soient répertoriées comme «minerai d'acier» ou «minerai de métal». L'acier lui-même est un alliage (de fer et de carbone) et ne peut donc exister sous forme brute...

Voici les types de métaux les plus courants signalés pour les lames de kalimba :

  • Métal recyclé
  • Acier inoxydable
  • Acier au carbone
  • Acier au manganèse

Chacun de ces métaux a des propriétés différentes qui influent sur les vibrations, le niveau sonore, la tonalité et la jouabilité des lames

En raison de ces écarts, ainsi que des différences inhérentes aux alliages métalliques (par exemple, le pourcentage de carbone ou de matériaux supplémentaires ajoutés), dont les détails ne sont jamais divulgués, il est presque impossible de savoir quel son produiront les lames à la simple lecture des caractéristiques de la kalimba.

Il est recommandé d'écouter des vidéos de diverses kalimbas avec ces types de lames utilisées pour déterminer le type de métal que vous préférez.

Espacement des lames

En plus du type de métal, vous souhaitez également tenir compte de l'espacement des touches.

Les lamelles qui sont étroitement espacées seront plus difficiles à jouer pour ceux qui ont les pouces larges ou une mauvaise coordination et peuvent être mieux adaptées aux enfants ou à ceux aux doigts fins.

Cependant, si les lames sont trop espacées, il peut être difficile de jouer des accords (gratter plusieurs dents à la fois).

 

Nombre de lames sur votre kalimba

La plupart des kalimbas vendues aujourd'hui ont 17 lames. Certaines, comme la kalimba Hugh Tracey originale , en a 15. D'autres en ont 12 ou 10. Certains en ont neuf, huit ou sept. (Vous pouvez probablement trouver n'importe quel nombre de touches.)

Entre les kalimbas à 15 et 17 touches, il n'y a pas beaucoup de différence. Les deux lamelles supplémentaires que vous obtenez avec 17 touches sont rarement utilisées (mais sont agréables à avoir quand vous en avez besoin).

Certaines personnes achètent des kalimbas à 10 touches pour résoudre le problème de l'espacement des lames ou parce qu'elles sont considérées comme étant plus faciles pour les débutants. Alors que le premier argument peut être valable, le second est un peu une idée fausse. Comme un piano, avoir plus de touches vous donne plus d'options; cependant les concepts et les compétences nécessaires pour jouer restent fondamentalement les mêmes.

Les kalimbas à sept et huit touches ne sont généralement pas utilisées pour jouer des chansons populaires mais sont souvent idéales pour la relaxation.

 

Le style de kalimba

Peu de gens contesteraient le facteur «cool» de la kalimba. Intrigante et envoûtante, beaucoup de gens sont instantanément attirés. Cependant, il y a certainement quelques considérations en ce qui concernent le style qui peuvent affecter le choix de votre kalimba et la façon dont elle résonne.

 

Caisse de résonance ou kalimba bloc (table)

L'une des premières choses que vous remarquerez probablement en regardant les kalimbas est que certains ont un trou et d'autres pas.

Les caisses de résonance ont tendance à sonner plus fort, en particulier dans les lames de petites taille. (La kalimba est toujours un instrument relativement silencieux.)

Les kalimbas à corps solide (dites aussi blocs, ou tables) sont généralement plus silencieuses que les autres, mais leur volume est plus uniforme entre les notes, hautes et basses. (Sur certaines kalimbas à résonateur, les notes aiguës peuvent sembler presque «mortes».)

Avec moins de bois, les kalimbas blocs sont généralement plus légères et moins épaisses.

Les caisses de résonance vous permettent également de faire le son «wah-wah» qui est parfois entendu, et le son peut être encore amplifié en couvrant les trous à l'arrière de l'instrument.

 

Quel bois pour mon instrument ?

Les kalimbas sont généralement en bois. Il existe plusieurs types différents. Bien qu'ils puissent affecter la tonalité du son dans une certaine mesure, leur effet se ressent davantage sur la résonance (pendant combien de temps les touches vibrent et, par conséquent, produisent du son).

En général, plus le bois est dur, plus la kalimba aura de résonance car les ondes sonores rebondiront sur le bois, plutôt que d'être absorbées par celui-ci.

Voici quelques-uns des bois les plus utilisés utilisés, classés par dureté estimée (décroissante) :

  • Palissandre
  • Bois de Santal
  • Érable
  • Bambou
  • Koa / Acacia Koa
  • Noyer
  • Camphre
  • Bouleau
  • Acajou
  • Epicéa

 

Quel prix pour une kalimba ?

 

La plupart des kalimbas sont vendues dans une fourchette de prix allant de 25 € à 50 €, ce qui en fait l'un des instruments de musique les plus accessibles. (Les kalimbas avec micros / égaliseurs internes coûtent environ 65 €.)

Généralement, le type de bois est le plus grand facteur de prix.

Gardez à l'esprit qu'être la plus chère ne fait pas automatiquement d'une kalimba la «meilleure».
Il y en a d'étonnamment bonne qualité à des prix très raisonnables.


Recommandations

 Si quelqu'un souhaite des recommandations, nous serions heureux de vous en proposer pour cela contactez-nous à support@kelakalimba.fr

Il existe de nombreuses bonnes options, en particulier à différents prix. Si cela correspond à votre budget,cette kalimba est une valeur sûre.

 Et maintenant que vous en savez plus sur les critères de sélection de votre instrument, n'hésitez pas à lire notre article "Comment jouer de la kalimba ?".

Cet article est une traduction partielle de celui de Kalimbatime.com

Rejoindre le groupe facebook !

Articles associés

Origines et fonctionnement de la kalimba
Origines et fonctionnement de la kalimba
Tout ce qu’il faut savoir sur la kalimba  Vous aimez la musique et vous vous intéressez plus particulièrement aux ins...
Lire l'article
Comment lire une tablature de kalimba ?
Comment lire une tablature de kalimba ?
Vous venez d'acquérir une kalimba et vous intéressez aux diverses façons d'apprendre à jouer vos chansons préférées ?...
Lire l'article
Kalimba : Sept Techniques de Base pour Jouer comme un Pro
Kalimba : Sept Techniques de Base pour Jouer comme un Pro
Nous présentons ici sept des éléments de base de la musique à la kalimba. Ils sont basés sur des routines simples que...
Lire l'article
RETOUR HAUT DE PAGE