Livraison -7j en France métropolitaine 1 commande = 1 arbre planté 🌱

Comment nettoyer et entretenir sa kalimba ?

L'une des choses les plus importantes à retenir concernant la kalimba est son entretien. Comme pour tout autre instrument, vous devrez prendre soin de votre kalimba si vous voulez qu'elle dure longtemps et que sa qualité sonore soit préservée.

Heureusement, le nettoyage et l'entretien de votre instrument n'ont rien de sorcier, et vous pourrez le faire vous-même. L'important est d'effectuer des nettoyages réguliers pour que la kalimba soit toujours en parfait état.



Comment nettoyer le bois ?

Les kalimbas sont principalement fabriquées en bois, et le processus est similaire au nettoyage de tout autre instrument en bois comme un violon ou une guitare. Bien sûr, il existe d'autres types de kalimba, et nous en parlerons plus tard, mais la plupart du temps, les kalimbas ont un résonateur en bois que vous devrez nettoyer et entretenir. 

L'un des principaux problèmes avec les kalimbas est que vous ne saurez jamais quel type de produits les fabricants ont utilisé, sauf si vous obtenez un instrument personnalisé d'un artisan que vous connaissez.

Mais une chose que vous pouvez facilement découvrir est le type de bois utilisé pour créer votre kalimba. C'est ce qui déterminera le type de produit que vous utiliserez pour nettoyer l'instrument.

Si nous parlons d'un nettoyage régulier, que vous devez faire toutes les deux semaines, vous pouvez utiliser un chiffon sec pour vous assurer qu'il n'y a pas de poussière ou de saleté sur la surface de la kalimba.

Cependant, de temps en temps, vous devriez effectuer un grand nettoyage, où vous pouvez utiliser différents types de produits. Le premier est celui de la finition, que vous reconnaîtrez à la surface brillante du bois ou à une couleur différente.

Quel que soit le type de finition, vous devrez toujours "nourrir" le bois pour le faire résonner. Les huiles et le beurre sont un excellent moyen de nourrir le bois, mais veillez à ne pas le suralimenter.

Un des exemples que vous pouvez essayer pour les instruments non vernis est le beurre de karité ou l'huile d'amande que vous pouvez vérifier sur les liens ci-dessous.

Vous pouvez toujours "laver" le bois en utilisant une serviette en papier ou un morceau de tissu humidifié à l'eau chaude. Si vous le souhaitez, vous pouvez également ajouter un peu de savon dans l'eau, pour vous assurer que tout est impeccable.

Rappelez-vous d'être doux avec votre instrument car vous ne voulez pas enlever les cires, les huiles ou la finition. Si vous utilisez de l'eau chaude (sur un chiffon) pour nettoyer la kalimba, essuyez-la avec un chiffon sec ou une serviette juste après avoir terminé.

Comment nettoyer les lames ?

lames kalimba gros plan

Le nettoyage du bois n'est qu'une étape de l'ensemble du processus. Comme vous pouvez le deviner, vous devrez également nettoyer les lames. 


Pour un nettoyage régulier toutes les deux semaines, vous pouvez utiliser un chiffon de nettoyage pour enlever la poussière ou la saleté. Si vous nettoyez votre kalimba régulièrement, vous n'aurez aucun problème à réaliser un nettoyage plus poussé tous les deux mois.

En ce qui concerne les produits, vous pouvez utiliser de l'eau chaude avec un peu de savon. La seule chose importante pour cette méthode est d'essuyer les lames ou de les sécher pour éviter la rouille.

Le plus souvent, il existe deux types de lames sur la kalimba. Le premier est peint. Si vos touches sont peintes, un chiffon humide suffira pour les nettoyer. Vous n'aurez pas besoin d'utiliser de produits spéciaux.

Comme pour toute autre méthode, assurez-vous que l'instrument est complètement sec une fois que vous avez terminé votre nettoyage.

Le deuxième type que vous pouvez rencontrer est sans peinture. La façon la plus simple de nettoyer ce type de lames est d'utiliser une gomme à encre. Oui, vous avez bien lu.

La gomme à encre peut faire des merveilles sur les lames. Comme la gomme elle-même est un peu abrasive, elle va à la fois nettoyer et polir les touches métalliques. La raison pour laquelle vous pouvez utiliser une gomme à encre est qu'elle est composée de sable et de caoutchouc qui seront capables de nettoyer le métal en un rien de temps.

Enfin, vous pouvez également utiliser de l'huile minérale pour nettoyer le métal, mais veillez à ne l'utiliser que sur le métal. Ces types de produits ne fonctionnent pas bien avec le bois. 

Comment éviter que les lames ne rouillent ?

lames kalimba rouille

Le problème le plus courant que peuvent rencontrer les lames est la rouille. La rouille peut apparaître sur les celles-ci si elles sont exposées à l'oxygène et à l'humidité. Notre peau possède ses propres "huiles", et de nombreuses personnes transpirent en jouant, ce qui, combiné à l'oxygène, peut provoquer de la rouille.

Alors, comment empêcher l'apparition de la rouille sur les lames ? La seule façon d'empêcher les lames de rouiller est de nettoyer la kalimba correctement et régulièrement. L'idéal serait d'essuyer l'instrument et les lames après chaque session de jeu.

L'ensemble du processus vous prendra quelques secondes, et vous pourrez éviter les réparations inutiles nécessaires en cas de rouille.

En essuyant votre instrument après chaque utilisation, vous n'aurez plus à vous soucier de l'apparition de rouille sur les surfaces métalliques de la kalimba. Il est important de ne pas oublier de sécher les lames si vous utilisez de l'eau ou tout autre produit pour les nettoyer.

Comment enlever la rouille ?

retirer rouille kalimba

Vous vous demandez peut-être si vous pouvez faire quelque chose pour éliminer la rouille qui est déjà apparue sur votre instrument. La réponse est oui. Il existe plusieurs méthodes que vous pouvez essayer, et elles peuvent être efficaces si l'instrument n'est pas encore trop abimé.

Si de la rouille apparait sur les lames, cela ne signifie pas que vous avez fait quelque chose de mal, vous avez peut-être simplement oublié l'humidité de votre logement ou de votre ville. Quelle que soit la raison, vous devrez agir au plus vite pour éviter d'endommager davantage votre instrument.

Mais avant d'aller plus loin, vous n'avez pas à craindre pour la santé de votre instrument. Même s'il y a un peu de rouille sur les dents, il y a des chances qu'il n'y ait pas de différence significative sur le son. Le seul problème que vous pourriez avoir avec la kalimba est dans la majorité des cas d'ordre visuel.

Parlons donc du nettoyage. En fonction du niveau de rouille sur la (ou les) lame(s), vous devrez peut-être démonter l'instrument. La façon la plus simple d'enlever la rouille est d'utiliser de la laine d'acier, de l'huile minérale ou du papier de verre. S'il n'y a que quelques taches, vous pourrez probablement utiliser une gomme à encre pour l'enlever.

Il est possible que les lames peintes montrent des signes de rouille, et si c'est le cas, vous devrez peut-être enlever la peinture pour les nettoyer correctement. Toutefois, si cela vous semble trop problématique, vous pouvez toujours repeindre les lames afin de ne plus voir la rouille.

Entretien de l'instrument

kalimba neuf lames

L'entretien de la kalimba est l'une des choses les plus importantes que vous devez faire. Nous avons déjà mentionné combien il serait formidable de pouvoir l'essuyer après chaque session, mais il y a plusieurs autres choses que vous devez prendre en compte.

Prendre soin de votre kalimba signifie également trouver un endroit où ranger l'instrument lorsque vous n'en jouez pas. Certains modèles sont livrés avec un étui de protection, et si vous n'en avez pas, vous devriez absolument envisager d'en acquérir un.

Non seulement l'étui protégera l'instrument contre les dommages, mais vous pouvez également y ajouter un gel de silice à l'intérieur pour le ranger avec l'instrument et le protéger de l'humidité.

Une autre chose importante pour l'entretien de la kalimba est l'accordage, vous devez toujours garder votre instrument accordé si vous voulez qu'il sonne bien.

En outre, vous devez toujours laisser votre instrument "s'habituer" à une nouvelle température. Si vous avez voyagé, vous êtes peut-être passé du chaud au froid ou vice versa. Laissez toujours l'étui et l'instrument s'adapter à la nouvelle température avant de l'ouvrir et de jouer. 

Il est toujours important de prendre soin de la kalimba, et si vous suivez ces étapes, vous avez de fortes chances d'éviter tout problème et toute réparation inutile.

Outre les étuis de protection, vous pouvez toujours vous procurer un hygromètre pour vous assurer que l'humidité est toujours correcte et qu'il n'y a pas lieu de s'inquiéter.

Humidité

humidité sur vitre

Comme nous l'avons déjà mentionné, il existe plusieurs facteurs concernant l'humidité et divers moyens de la réguler. Le principal problème avec la kalimba est votre emplacement. Selon l'endroit où vous vivez, vous pouvez avoir une humidité élevée ou faible, et elle peut être différente de celle à laquelle le bois est habitué.

Si le bois provient d'une région tropicale du monde, tout ce qui n'est pas tropical peut causer des problèmes.

Il existe plusieurs façons de réguler l'humidité, et si vous avez déjà un hygromètre, vous pouvez vérifier les niveaux et vous saurez quoi faire. La façon la plus simple d'humidifier votre pièce est de prendre un plat et de le remplir d'eau.

L'eau s'évaporera, et vous remarquerez que l'air est moins sec. Mais le principal problème de cette méthode est que vous n'aurez aucun contrôle sur la vitesse d'évaporation de l'eau.

Les humidificateurs et les déshumidificateurs sont un choix évident, mais ils peuvent être coûteux, et vous ne voulez peut-être pas investir autant. Quoi qu'il en soit, l'humidité peut entraîner la rouille, mais elle peut également être importante pour le bois.

Une humidité parfaite pour la kalimba se situe entre 40% et 60% et les températures entre 18 et 25 degrés Celsius.

Étant donné que changer de lieu pour jouer de la kalimba peut sembler excessif, ajouter ou supprimer de l'humidité est probablement une meilleure solution.

Ce qu'il faut éviter

Prendre soin d'une kalimba n'est pas si compliqué, et un simple essuyage occasionnel peut faire des merveilles. Cependant, il y a plusieurs choses que vous devez éviter si vous voulez garder votre instrument en parfait état.

La première chose est d'éviter de laisser votre kalimba à l'extérieur ou dans un véhicule pendant une longue période. L'intérieur d'une voiture peut devenir assez chaud, et si vous le sentez, votre instrument aussi. Les températures élevées peuvent affaiblir la colle et même détruire l'instrument en endommageant le bois en le fendant.

Il en va de même si vous le laissez à l'extérieur. Vous ne devez jamais laisser la kalimba à la lumière du soleil pour les mêmes raisons. Il va sans dire que la pluie peut également fortement abimer l'instrument. Si vous le laissez sous la pluie, les lames risquent de rouiller et le bois peut se gonfler, ce qui rendra injouable votre kalimba.

En ce qui concerne le nettoyage, la meilleure idée est d'éviter d'utiliser de l'alcool ou d'autres produits chimiques forts ou agressifs. Bien que ces produits soient parfaits pour nettoyer la salle de bains, ils pourraient détruire un objet aussi délicat qu'une kalimba.

Évitez toujours d'utiliser des produits si vous y êtes allergique. De plus, l'huile d'amande amère peut être toxique, il est donc préférable de l'éviter. Les autres types d'huile susceptibles de provoquer une réaction allergique sont les huiles de noix de macadamia, d'avocat, de lin, d'olive, de noix et les huiles minérales pour bois.

Certaines de ces huiles peuvent provoquer une réaction allergique grave chez certaines personnes, comme l'huile d'arachide ou de cacahuète.

Enfin, vous ne devez jamais utiliser trop de force lorsque vous nettoyez votre instrument. Même si vous utilisez un chiffon doux, une trop grande force peut endommager la finition de l'instrument. Prenez votre temps et soyez doux. De cette façon, la kalimba peut rester à la fois propre et belle.
 

Les autres types de kalimba

Vous avez probablement remarqué que nous avons parlé de kalimbas fabriquées uniquement en bois. Cependant, d'autres matériaux sont également utilisés pour fabriquer cet instrument. La majorité des kalimbas modernes sont en bois, mais il est toujours possible de trouver autre chose.

Si votre kalimba a un corps fait d'un matériau autre que le bois, vous devrez peut-être adopter une approche différente pour le nettoyage et l'entretien. Le type le plus commun de kalimba qui n'a pas de bois est l'acrylique. Elles sont généralement transparentes et sans caisse de résonance.



Si vous en avez une, ou si vous prévoyez d'en acheter une, le nettoyage est assez simple. Vous n'aurez pas à vous soucier de l'humidité, et vous pouvez utiliser de l'eau tiède avec un peu de savon neutre.

Comme pour les autres types, il est toujours préférable d'éviter les produits chimiques trop abrasifs, comme les nettoyants pour vitres par exemple. Vous devez également être doux lorsque vous le nettoyez, car il est beaucoup plus facile de rayer la surface et de l'endommager.

Enfin, si vous trouvez une kalimba en métal, et pas seulement les lames mais aussi le corps. Vous devez suivre les instructions pour le nettoyage des dents. Bien sûr, vous devez toujours la sécher avant de la ranger et l'essuyer avec un chiffon sec une fois le nettoyage terminé.

En résumé

L'entretien doit être une partie importante de tout propriétaire de kalimba. Si vous voulez que votre instrument dure longtemps, vous devez en prendre soin. Il y a deux parties importantes lorsqu'il s'agit de nettoyer et de prendre soin de cet instrument de musique. La première est constituée par les lames, la seconde par le corps.

Les lames sont généralement en acier, et avec un entretien approprié, vous pouvez éviter la rouille ou tout autre dommage. Le papier de verre, l'huile minérale et même une gomme à encre peuvent faire des merveilles pour les lames. Il est important de se rappeler de toujours les sécher et d'utiliser un chiffon sec après les avoir nettoyées.

Si vous le souhaitez, vous pouvez utiliser de l'eau avec un peu de savon pour essuyer les lames tous les deux mois, mais veillez à les sécher correctement une fois que vous avez terminé.

L'autre partie importante est, bien sûr, le corps. Habituellement, les corps de kalimba sont faits de bois, mais vous pouvez également trouver d'autres matériaux. En fonction du type de bois, vous pouvez utiliser des huiles ou de l'eau chaude pour les nettoyer.

Enfin, le rangement correct de votre instrument joue un rôle important dans sa santé. Si vous pouvez vous procurer un étui de protection, vous aurez beaucoup plus de facilité à le ranger et vous pourrez également contrôler l'humidité de l'instrument.



Articles associés

Origines et fonctionnement de la kalimba
Origines et fonctionnement de la kalimba
Tout ce qu’il faut savoir sur la kalimba  Vous aimez la musique et vous vous intéressez plus particulièrement aux ins...
Lire l'article
Kalimba qui grésille, lame qui bourdonne : que faire ?
Kalimba qui grésille, lame qui bourdonne : que faire ?
Pour que votre kalimba sonne correctement, le plus important est d'apprendre à l'accorder. Il s'agit ensuite d'appren...
Lire l'article
Quelle kalimba acheter ? Conseils pour le choix de votre instrument.
Quelle kalimba acheter ? Conseils pour le choix de votre instrument.
Alors que vous songez à acheter votre instrument de musique, vous ne savez pas quelle kalimba choisir ? Nous allons i...
Lire l'article
RETOUR HAUT DE PAGE