Livraison gratuite 2/5j - (France)

Origines et fonctionnement de la kalimba

Tout ce qu’il faut savoir sur la kalimba

 Vous aimez la musique et vous vous intéressez plus particulièrement aux instruments de musique ? Il existe de nombreux modèles, pour de nombreuses musiques et chaque instrument va permettre de produire un son particulier qui sera doux à votre oreille.
Vous connaissez très certainement de nombreux instruments comme la guitare, le piano ou encore le violon. Certaines catégories sont très populaires et nous reconnaissons leur son très facilement.

Mais d’autres instruments passent plus souvent inaperçus, alors qu’ils permettent de produire de délicieuses mélodies, dont certaines que vous avez peut-être déjà entendu. Il est important de développer votre connaissance des instruments de musique à travers le monde. C’est pourquoi, nous avons décidé de vous présenter un article complet sur la kalimba.

Avez-vous déjà entendu parler de cet instrument ? Ou en avez-vous déjà vu lors d’un spectacle ? La kalimba est encore assez méconnue mais cela n’enlève rien à son originalité. Si vous souhaitez en savoir plus que cet instrument, nous vous invitons à lire la suite de cet article.

 instruments traditionnels africains en bois


Présentation de l'instrument

 Tout d’abord, il est important de savoir que la kalimba est un instrument de musique que l’on appelle également Mbira (ou Mbila, Libemke, Marimba), vous pouvez donc entendre ces différentes appellations. La kalimba appartient à la famille des instruments lamellophones et à percussions bien qu'elle ne soit pas très connue, notamment en France.

Elle se présente avec des lamelles de différentes tailles et formes afin de vous permettre d’obtenir des sons différents lorsque vous jouer un morceau de musique. Son corps est un support confectionné en bois pour la kalimba classique.

On retrouve principalement le son de cet instrument dans la musique africaine car cet accessoire de musique vient de l’Afrique Subsaharienne. Si vous avez déjà écoutez ce genre de musique, il est fort possible que vous ayez déjà entendu la kalimba avec son volume acoustique faible qui permet de produire des sons doux et se retrouve donc souvent utilisée pour les petits événements.

Les touches sont donc métalliques et cet instrument se joue avec les doigts pour pincer les diverses lamelles afin d’obtenir des vibrations sonores qui vont permettre de jouer de la musique harmonieusement.

Mais la kalimba reste souvent un instrument mystérieux pour les amateurs de musique. Même si vous voyez à présent de quel instrument il s’agit, cela ne signifie par pour autant que vous avez connaissance de son histoire et de son origine. Nous vous avons donc préparé une partie consacrée à ses origines.

 

 Les origines du "piano à pouces"

 Tout d’abord, il est important d’apprendre à connaitre un instrument en comprenant le sens de son appellation la plus répandue. La kalimba est une appellation bantoue signifiant littéralement « peu de musique ». Ce mot désigne donc cet instrument particulier à l’origine, mais avec le temps, ce vocabulaire est devenu un nom générique qui permet de décrire un instrument fonctionnant comme un piano à pouces traditionnel. Mais la kalimba peut également faire référence à l’instrument d’origine, c’est-à-dire au lamellophone africain traditionnel en bois.

L’histoire de la kalimba remonte à de nombreuses années. Par exemple, les traces de cet instrument permettent d’établir l’hypothèse qu'elle a été confectionnée au Zimbabwe il y a plus de 1 000 ans. Cet instrument a progressivement été utilisé pour les spectacles de musique et les diverses cérémonies en Afrique comme la cérémonie de possession de l’esprit Bira par exemple.
Lorsque l’on se penche sur l’histoire de la kalimba traditionnelle, on découvre que certaines traces archéologiques en Zambi ont révélé des bandes de fer similaires à celles utilisées sur une kalimba. Ces traces très anciennes sont datées de 500 à 700 ans av JC. On peut donc supposer qu'elle a eu un ancêtre qui lui est proche avant d’être utilisée dans les cérémonies que nous connaissons aujourd'hui. Mais cette découverte nous permet aussi de penser que la kalimba représente la forme originelle de ces lamelles anciennes.

Cet instrument de musique s’est progressivement développé en Afrique avant de s’expatrier dans le monde. On visualise le plus souvent la version Huhg Tracey qui a permis de populariser la Kalimba et de séduire la population orientale durant le XXè siècle. En effet, son créateur a pris le temps de la faire découvrir au reste du monde et c’est pour cela que nous connaissons aujourd’hui cet instrument africain. On pense donc souvent à elle comme d'un objet africain avec une vieille histoire qui n’est pas toujours très claire. Cette part de mystère augmente l’attrait que nous avons pour cet instrument et de nombreuses personnes se penchent sur cette musique !

Mais pour apprendre à mieux connaitre la kalimba, il est important de saisir le fonctionnement de ce merveilleux instrument. C’est pourquoi nous avons pris le temps de vous préparer une explication détaillée sur le fonctionnement de la kalimba.

 musicien africain fête village


La structure de la kalimba

 Pour réussir à jouer d’un instrument de musique, il est important de comprendre sa structure. Cela vous permettra de comprendre comment le son est produit, mais également comment réussir à faire les bonnes notes plus facilement.

D’une manière générale, la kalimba est constituée d’une structure en bois, de lamelles raisonnantes et d’une barre centrale qui va permettre de produire le son souhaité en manipulant les différentes lamelles avec vos doigts.

Le corps de la kalimba est souvent réalisé en bois tout en étant creux et résonnant mais il existe aussi des modèles plats. La résonance sera variable en fonction d’un tableau plat ou d’une boite creuse, mais il sera tout à fait possible d’améliorer la résonance du modèle plat si besoin, en la posant sur une table, un meuble, ou une toile de percussions par exemple.

Lorsque vous allez utiliser les différentes lamelles pour créer des vibrations sonores, il ne faudra pas vous attendre à pouvoir contrôler le son à partir de ces tiges. En effet, le contrôle du son se fera essentiellement au niveau du trou creux de la kalimba qui créera une résonance différente en fonction de l'obstruction ou non de l’ouverture. A noter  qu'il existe également la kalimba électrique qui vous permettra d’utiliser une prise jack pour améliorer l’acoustique et la résonance plus aisément.

 femme qui tient une mbira

 
Comment fonctionne une mbira / kalimba ?

 Lorsque vous aurez appris à comprendre la structure de la kalimba électrique et celle traditionnelle, vous aurez plus de facilité à l’utiliser. Vous remarquerez rapidement qu’il existe un grand nombre de modèle sur le marché. Les matières sont différentes, mais la taille également. Il existe par exemple un modèle de Kalimba à 10 touches, et un modèle de Kalimba à 17 touches. Le choix dépendra de son utilisation et des sons que vous désirez produire.

Il est donc important de prendre le temps d’apprendre le fonctionnement de la kalimba avant de choisir le modèle qui pourrait correspondre à vos envies et besoins.

Pour commencer, la Kalimba est composé d’un certain nombre de lames qui vont avoir la même composition et la même largeur. La différence se situe au niveau de la longueur de ces lames, et c’est cette différence qui vous permettra de créer des notes de musique différentes lors de la pression du métal avec vos doigts.

Pour jouer de la kalimba il faudra appuyer la lamelle vers le bas pour provoquer la résonance sur le corps en bois. Mais ce n’est pas cette simple lamelle qui va créer le son de votre instrument, c’est l’installation à l’intérieur du corps qui va créer ces différents sons mais également les trous présents à l'arrière de la kalimba pour faire résonner et sortir le son.

Pour jouer de la kalimba électrique ou traditionnelle, le musicien doit simplement tenir l’instrument dans ses mains et effectuer des pressions sur les différentes lamelles. Mais une seule main ne sera pas suffisante pour une Kalimba 10 touches ou une Kalimba 17 touches. Il faut donc utiliser les deux pouces pour séparer la répartition des touches en 2, de manière équitable.
Lorsque les pouces vont venir exercer une pression sur certaines touches, l’index ou le majeur de ces mêmes mains vont agir harmonieusement pour ouvrir ou fermer les trous présents au niveau du corps de la l'instrument. Cette association de mouvement permet de moduler les sons en contrôlant les vibrations sonores.

S'il n’est pas facile de jouer de la kalimba comme un musicien expérimenté au départ. Elle reste un instrument de musique simple à appréhender, quelque soit les touches jouées, la mélodie sera harmonieuse et les note justes. Ce qui en fait un formidable outil pour participer à l'éveil musical des enfants.

Vous aurez besoin de vous entraîner pour réussir à créer les bons sons, en commençant par travailler votre coordination au niveau des doigts de chaque main. Une mauvaise coordination vous empêchera d’ouvrir ou fermer le trou de la bonne manière et au bon moment (à noter que cette pratique est facultative et n'intervient qu'après un bonne maîtrise de l'instrument).

Il faudra donc vous entraîner avant d’essayer de jouer un morceau en entier, mais cela reste amplement plus simple qu'avec de nombreux autres instruments.

 

Utiliser la kalimba et s’entraîner

 Vous connaissez à présent l’histoire mais également le fonctionnement de la Kalimba. Vous avez certainement envie de prendre le temps de trouver une Kalimba électrique et de vous lancer dans l’apprentissage de ce nouvel instrument africain.

Il existe un grand nombre de kalimbas en vente sur le marché. Vous pouvez par exemple commencer en vous dirigeant vers une Kalimba à 10 touches, cela vous permettra d’avoir moins de lamelles à maîtriser au départ. Mais il est tout à fait possible de s’entraîner directement avec une Kalimba 17 touches si vous souhaitez ! Les kalimbas électriques existent à différents prix en fonction des matériaux utilisés. Nous vous conseillons donc de prendre le temps de comparer plusieurs modèles, ou de demander conseil à une personne qui en joue déjà.

Lorsque vous aurez acquis votre instrument de musique, il ne vous restera plus qu’à vous entraîner jusqu’à réussir à réaliser un morceau. Nous vous conseillons de commencer par des morceaux courts avec peu de variations. Cela vous permettra de vous concentrer durant plusieurs séances afin de prendre en main votre nouvelle kalimba. Ce sera également un bon moyen pour travailler votre coordination entre les doigts d’une même main, mais également entre vos deux mains.

Pour progresser plus rapidement, nous vous conseillons d’apprendre l’organisation des notes sur la kalimba. Cela vous aidera à maîtriser cet instrument sonore plus rapidement.

 partition notes de musique


Les notes de l’instrument kalimba

  • Gammes: Cette partie sera assez complexe, il faudra donc éviter de commencer par cela lors des premières séances. Les notes proches sur la gamme sont en réalité à des côtés opposés sur votre kalimba.
  • Accords: Cette partie sera la plus simple à intégrer lors de vos entraînements car les accords sont placés avec deux, trois ou encore quatre notes successives sur votre kalimba. Vous n’aurez donc aucune difficulté à réaliser des sons mélodieux en produisant un accord avec des lames placées les unes à côté des autres.
  • Octaves: Les octaves sont les plus simples à identifier car ils sont placés sur les opposés. Cela signifie donc qu’ils sont accessibles avec un pouce à chaque extrémité, un pouce sur la gauche, et un sur la droite.

Il faudra donc prendre en compte les facilités et difficultés de l’instrument avant de vous lancer dans son apprentissage. Vous trouverez un grand nombre de tutoriels sur internet, et des explications qui vous aideront à prendre en main votre instrument plus facilement, alors n’hésitez pas à faire quelques recherches pour progresser plus rapidement.

 

Fabriquer une Kalimba artisanale pour les plus bricoleurs

 Vous êtes bricoleur et vous avez envie de créer votre propre kalimba ? Cette confection est tout à fait possible si vous avez les matières premières et quelques outils pour vous aider.

Le fait de confectionner votre propre kalimba sera un bon moyen de comprendre la composition mais également comment le son est produit à partir des différentes vibrations. Cette expérience enrichissante pourra donc vous aider à progresser plus rapidement en apprenant à jouer sur un instrument que vous avez conçu.

Vous trouverez quelques tutoriels sur internet qui vous permettront de réaliser rapidement et facilement une kalimba avec des matériaux classiques. La qualité sonore ne sera pas aussi bonne qu’avec une Kalimba électrique ou une production professionnelle, mais cette expérience originale peut vous permettre de découvrir l’instrument avant d’investir par exemple.

Toutefois, ne vous lancez pas dans cette entreprise si vous n’êtes pas bricoleur. Réaliser une kalimba soi-même est assez simple si vous avez l’habitude de bricoler, mais il sera bien plus simple d’investir dans une kalimba déjà faite si vous n’avez ni outil, ni matériel disponible.

 Vous connaissez à présent la kalimba plus en détail. Son histoire mystérieuse et son origine vous ont certainement donné envie de vous lancer dans l’apprentissage de cet instrument de musique original. Cette musique d’inspiration africaine vous permettra de faire connaitre la kalimba autour de vous très facilement.

Il ne vous reste plus qu’à trouver votre instrument idéal en choisissant entre une kalimba à 10 touches et une à 17 touches par exemple. Vous aurez la possibilité de trouver des personnes maîtrisant la Kalimba électrique sur les réseaux sociaux pour vous aider au départ, et cette belle communauté vous accueillera très rapidement.

Il ne vous reste plus qu’à pratiquer et faire découvrir cette musique d’origine africaine lors événements privés ou de petites représentations. Vous tomberez rapidement amoureux de cet instrument original encore méconnu en Europe ! 

Alors n’attendez plus pour vous lancer dans cette nouvelle aventure et pour ajouter un nouvel instrument de la famille des percussions à votre collection d’instruments de musique !

Nous vous conseillons d'ailleur la lecture de notre article de blog "Comment choisir sa kalimba ?"

Rejoindre le groupe facebook !

Articles associés

Quelle kalimba acheter ? Quelques conseils pour choisir votre instrument.
Quelle kalimba acheter ? Quelques conseils pour choisir votre instrument.
Il existe de nombreux types de kalimbas dans le monde, et nous savons qu'il peut être difficile de faire un choix pou...
Lire l'article
Comment lire une tablature de kalimba ?
Comment lire une tablature de kalimba ?
Vous venez d'acquérir une kalimba et vous intéressez aux diverses façons d'apprendre à jouer vos chansons préférées ?...
Lire l'article
Kalimba : Sept Techniques de Base pour Jouer comme un Pro
Kalimba : Sept Techniques de Base pour Jouer comme un Pro
Nous présentons ici sept des éléments de base de la musique à la kalimba. Ils sont basés sur des routines simples que...
Lire l'article
RETOUR HAUT DE PAGE